FAQ

ATP-métrie

A quelle température doit-on utiliser les réactifs d’ATP-métrie quantitative ?
Comment et combien de temps conserver les consommables d’ATP-métrie ?
Comment et combien de temps conserver les réactifs d’ATP-métrie ?
Comment interpréter les mesures par ATP ?
Comment utiliser le fichier de calculs automatiques pour les mesures d'ATP-métrie ?

Études

Pourquoi choisir GL BIOCONTROL pour réaliser vos Analyses Méthodiques des Risques ?
Pourquoi GL BIOCONTROL ne réalise pas de contrôle réglementaire des installations de refroidissement ?
Pourquoi indiquons-nous que notre Analyse Méthodique des Risques est “Évolutive” ?
Quel est le délai d’intervention de GL BIOCONTROL sur votre installation ?
Quelle est la place de GL BIOCONTROL par rapport aux autres intervenants sur une installation ?

Passer une commande

Comment payer ?
Peut-on être livré le samedi ?
Que faire en cas d’erreur de livraison ?
Que se passe-t-il si personne n’est disponible pour réceptionner un colis ?

 

ATP-métrie

  • A quelle température doit-on utiliser les réactifs d’ATP-métrie quantitative ?
    Pour assurer une efficacité enzymatique optimale lors des mesures d’ATP, les réactifs DENDRIDIAG® et leur STANDARD doivent être à température ambiante (entre 15 et 25°C environ).
  • Comment et combien de temps conserver les consommables d’ATP-métrie ?
    Les consommables plastiques, utilisés dans les protocoles de mesure d’ATP, doivent être conservés dans un endroit sec à température ambiante. Leur date limite d’utilisation est affichée sur leur emballage.
  • Comment et combien de temps conserver les réactifs d’ATP-métrie ?
    Les réactifs d’ATP-métrie quantitative (flacons blancs de DENDRIDIAG®IW, DENDRIDIAG®SW, DENDRIDIAG®UPW et DENDRIDIAG®BF, flacon vert de STANDARD 100, flacon bleu de STANDARD 1000 et flacon rouge d’EXTRACTANT) doivent être stockés au congélateur (à environ -18°C) et à l’abri de la lumière. Ils peuvent ainsi être conservés durant 12 mois a minima. Suite à leur première utilisation, ces réactifs pourront être conservés au réfrigérateur (entre 3 et 8°C) et à l’abri de la lumière jusqu’à 8 semaines consécutives.
  • Comment interpréter les mesures par ATP ?
    Lorsqu’une installation démarre une surveillance microbiologique via notre kit d’ATP-métrie quantitative, nous proposons des seuils au-dessus desquels des actions sont proposées.
    Il s’agit du seuil de surveillance et du seuil de contrôle.

    On considère que lorsqu’une mesure est :
    - Sous le seuil de surveillance, l’installation ne présente aucun danger,
    - Entre le seuil de surveillance et le seuil de contrôle, l’installation ne présente pas de danger immédiat. Une
    action corrective est recommandée si 3 mesures consécutives se situent dans cette zone,
    - Supérieure au seuil de contrôle, il y a un risque important de développement microbiologique. Une action corrective rapide est recommandée.
    Les limites de surveillance et de contrôle dépendant de la matrice analysée (eau d’appoint, eau de circuit industriel, eau de circuit sanitaire, eau de circuit ultra-pure, surface). Elles sont définies dans les fiches d’aide à l’interprétation des valeurs fournies. Les valeurs des seuils indiqués sont d’abord théoriques (basées sur notre retour d’expérience). Elles doivent être ensuite ajustées pour chaque installation car chaque écosystème rencontré est différent. En utilisant notre fichier de calcul ATP, le résultat indiqué est automatiquement mis en couleur en fonction de ces seuils. Ces derniers apparaissent également dans les graphiques automatiques.
  • Comment utiliser le fichier de calculs automatiques pour les mesures d’ATP-métrie ?
    Nous fournissons un fichier au format Microsoft Excel permettant d’obtenir un résultat de biomasse totale (en picogramme d’ATP ou en équivalent bactéries) présente dans un échantillon à partir des valeurs données par le luminomètre (en RLU). Il permet en plus de suivre et d’interpréter les valeurs obtenues via les procédures de nos kits d’ATP-métrie.

    Données
    Il y a un onglet par point de prélèvement en biosurveillance (c’est-à-dire le suivi d’un point du réseau dans le temps) et un onglet pour les cartographies (c’est-à-dire l’évaluation de la charge microbiologique d’une installation sur plusieurs points au même moment). En biosurveillance, chaque ligne correspond à un jour de mesure. En cartographie, chaque ligne correspond à un élément du réseau à contrôler sur un même jour. Si vous souhaitez réaliser plusieurs cartographies, vous pouvez soit dupliquer l’onglet, soit remplacer les précédentes valeurs.

    Seules les 4 colonnes grisées sont à compléter. Les autres colonnes et les graphiques se remplissent automatiquement. Les résultats sont donnés en 4 unités de mesure différentes. Par défaut, nous utilisons le résultat en logarithme. Cependant, vous pouvez travailler sur une des trois autres unités.

    Le résultat de chaque mesure a une mise en forme automatique. S’il apparaît sous fond vert, aucune action corrective n’est à prévoir. S’il apparaît sous fond orange (c’est-à-dire entre le seuil de surveillance et le seuil de contrôle), il n’y a pas de danger immédiat. Cependant, une action corrective est recommandée si trois résultats consécutifs apparaissent de cette couleur. S’il apparaît sous fond rouge, il y a un risque important de développement microbiologique et une action corrective rapide est recommandée. Par défaut, ce fichier est enregistré avec les seuils théoriques (colonnes O et P sur fichiers 2014) qui correspondent au type d’eau sur lequel vous travaillez. Idéalement, une observation du comportement circannuel de l’installation à surveiller permet une définition précise de ces seuils.

    Il existe 3 erreurs possibles lors de la mesure. Elles sont automatiquement déterminées lorsqu’on a rempli les colonnes grisées. Elles apparaissent via une croix rouge au niveau des colonnes H à J et de la ligne de la mesure qui vient d’être faite. Il suffit de passer la souris au niveau du commentaire (situé sur les cases H10, I10 ou J10) pour connaître les protocoles à suivre. Si une erreur apparaît et que la mesure est à refaire, il faudra remplacer les valeurs sur la même ligne (autrement les graphiques seront incorrects). Afin de comprendre les résultats obtenus, nous vous invitons à noter en commentaire (colonne R) tout élément vous semblant important correspondant à l’entretien ou la maintenance.

    Graphiques

    Pour la biosurveillance, il y a un onglet par point de prélèvement, puis un onglet pour le suivi simultané des différents points de prélèvement et enfin un onglet pour le delta entre chaque eau du circuit et son eau d’appoint. Pour la cartographie, un seul onglet présente le graphique de l’ensemble des mesures réalisées sur le même jour.

Études

  • Pourquoi choisir GL BIOCONTROL pour réaliser vos Analyses Méthodiques des Risques ?
    Notre bureau d’études GL BIOCONTROL se différencie des autres prestataires d’Analyses Méthodiques des Risques sur plusieurs points :
    • Nous avons choisi d’utiliser la méthode AMDEC plutôt qu’HACCP dans nos Analyses Méthodiques des Risques car elle intègre en plus le facteur « détectabilité », particulièrement intéressant pour calculer l’Indice de Priorité du Risque Microbiologique et hiérarchiser les défauts relevés.
    • Nous recherchons et évaluons les points critiques à partir d’une cartographie ATP et PCR, permettant de déterminer le risque réel.
    • Nous réalisons un plan de l’installation de refroidissement.
    • Nous évaluons la pertinence de la stratégie de traitement globale.
    • Nous élaborons le plan de maintenance, le plan d’entretien et le plan de surveillance.
    Enfin, nous vérifions la conformité du carnet sanitaire (procédures, attestations,…).
  • Pourquoi GL BIOCONTROL ne réalise pas de contrôle réglementaire des installations de
    refroidissement ?

    Les installations de refroidissement évaporatif par dispersion d’eau dans un flux d’air, généré par ventilation mécanique ou naturelle, appartiennent à la rubrique n°2921 des Installations Classées pour la Protection de l'Environnement (ICPE). Les arrêtés ministériels concernant ces installations ont évolué en décembre 2013.
    Une des modifications concerne les contrôles réglementaires réalisés. Ces contrôles ont pour objectif de valider tout simplement le respect des arrêtés. Concernant les organismes compétents pour ces contrôles, rappelons que seule l’Inspection des Installations Classées (D.R.E.A.L.) est habilitée à contrôler les installations à enregistrement. Pour les autres types d’installations, le Ministère en charge des installations classées a établi une liste d’organismes agréés. Cette liste est disponible sur le site du Ministère (cliquez ici). GL BIOCONTROL n’a pas souhaité candidater. En effet, les contrôles réglementaires valident entre autres la pertinence du contenu de l’analyse méthodique des risques légionelles. Notre bureau d’études propose la réalisation de cette étude. Depuis la création de notre société, nous avons toujours refusé d’être juge et parti en contrôlant notre propre travail.
  • Pourquoi indiquons-nous que notre Analyse Méthodique des Risques est “Évolutive” ?
    Une Analyse Méthodique des Risques (AMR) dite “Classique” va étudier les risques potentiels de développement microbiologique. Notre bureau d’études a fait le choix d’étudier les risques effectifs de développement microbiologique par la mise en oeuvre de mesures in-situ et en laboratoire. C’est la raison pour laquelle cette AMR est dite “Évolutive”. Ceci a pour objectif de vous faire gagner du temps et de l’argent dans les éventuelles actions préventives et correctives à mettre en place.
  • Quel est le délai d’intervention de GL BIOCONTROL sur votre installation ?
    Notre délai d’intervention peut être du jour au lendemain dans la mesure où notre planning le permet. Dans le cas contraire, comptez en moyenne 4 jours. Quoi qu’il en soit, nous mettrons tout en oeuvre pour intervenir au plus vite.
  • Quelle est la place de GL BIOCONTROL par rapport aux autres intervenants sur une
    installation ?

    La société GL BIOCONTROL propose ses produits et ses prestations de service à l’ensemble des intervenants autour des installations d’eaux : services de l’État, aux laboratoires de contrôle, aux sociétés de maintenance, aux bureaux d’études, aux traiteurs d’eau, aux industriels... Lorsque nous intervenons auprès des industriels, notre rôle se situe en tant qu’interface entre l’industriel et son traiteur d’eau, son bureau d’études ou sa société de maintenance. Parallèlement à ses activités de vente de produits et prestations de service, nous travaillons avec plusieurs partenaires de développement afin d’optimiser ces produits et prestations de service.

Passer une commande

  • Comment payer ?
    Le paiement doit être fait par chèque ou virement bancaire à l’ordre de “GL BIOCONTROL”. D’autres modes de paiement peuvent être envisagés mais nécessitent l’accord préalable de GL BIOCONTROL.

  • Peut-on être livré le samedi ?
    Les livraisons de Produits en France métropolitaine sont possibles le samedi. Il vous suffit de le préciser sur votre commande. Pour les autres zones géographiques, nous contacter.
  • Que faire en cas d’erreur de livraison ?
    Les erreurs de livraison peuvent se porter sur l’identité des produits ou leurs quantités. Nous vous invitons à prendre contact au plus tôt avec notre service client. En effet, si des produits doivent nous être retournés, vous bénéficiez d’un délai maximal de 8 jours ouvrables.
  • Que se passe-t-il si personne n’est disponible pour réceptionner un colis ?
    Le transporteur déposera également un avis de passage avec ses coordonnées.

Contact

Pour toute demande de contact, d’informations sur l’entreprise et ses activités, veuillez remplir ce formulaire. Nous vous répondrons au plus vite.

Email *  
Civilité *  
Nom * 
Prénom 
Fonction 
Tél 
Raison sociale 
Message *
* Champs obligatoires

Vous pouvez aussi nous contacter :
Par téléphone : + 33 (0)09 67 39 35 20
Par email : contact@gl-biocontrol.com
Par fax : + 33 (0)9 55 25 40 31
Par courrier : GL BIOCONTROL - 9, avenue de l'Europe, Cap Alpha - 34 830 CLAPIERS (FRANCE)
Plan d’accès à nos locaux

Contact

Message envoyé

Contact

ERREUR : Votre message n'a pas été envoyé

Newsletter

Pour être directement informés de notre actualité, inscrivez-vous à notre newsletter :

Saisissez votre adresse email
Domaines d'intérêt :
Eaux industrielles Produits
Eaux sanitaires Analyses
Eaux ultra-pures Recherche et développement
Surfaces Formations
Études Autres (merci de préciser)

Newsletter

Inscription réussie

Devis

Pour recevoir gratuitement une offre de prix, veuillez remplir ce formulaire.

Produit/Prestation 1 * Qté *
Produit/Prestation 2 Qté
Produit/Prestation 3 Qté
Raison sociale * 
Civilité *  
Nom * 
Prénom 
Fonction 
Email *  
Adresse *
Code Postal *
Ville *
Pays *
Tél * 
Fax
Commentaires
  * Champs obligatoires

Devis

Message envoyé