PROGRAMME

MODULE 1 : GÉNÉRALITÉS

Legionella et légionellose :
Caractères bactériologiques, systématique, habitat et écologie.
La maladie : symptômes, moyens de dépistage, les EPI.
– Les méthodes d’analyse :
La méthode par culture selon la norme NF T90-431, la méthode par qPCR selon la norme NF T90-471.
– Le prélèvement :
L’eau d’appoint, l’eau du circuit, le biofilm, l’air.

MODULE 2 : LA GESTION DES RÉSEAUX

– Pathologies des réseaux :
L’entartrage, l’embouage, la corrosion, le biofilm.
– La surveillance des circuits :
Les indicateurs de suivi microbiologiques et physico-chimiques, le plan d’entretien et de maintenance, le plan de surveillance.
– Les facteurs de risque et moyens de lutte :
L’analyse des risques, l’eau dans le circuit, la stratégie de traitement.

MODULE 3 : LE CONTEXTE RÉGLEMENTAIRE

– La législation des installations classées :
Le code de la santé publique, le code de l’environnement.
– Les installations visées par la rubrique 2921 :
Les différents systèmes de refroidissement, les éléments constitutifs.
– Les prescriptions applicables :
Les articles des arrêtés du 14 décembre 2013 relatifs aux installations soumises à déclaration sous contrôle (DC) et à enregistrement (E).

Durée et lieu de la formation

→ Environ 7h00 de formation sur une journée.
Toutes nos formations sont organisées dans nos locaux sis 9, avenue de l’Europe – Cap Alpha – 34 830 CLAPIERS aux dates indiquées sur le bulletin d’inscription.
Nos formations peuvent être réalisées aux dates de votre choix (selon disponibilités) dans vos locaux à partir de 5 personnes sur simple demande.

Public concerné

Exploitants, responsables de surveillance, responsables techniques, agents de maintenance, maîtres d’œuvre, chefs d’entreprise, responsables QHSE…

→ Vous exploitez une installation soumise à la rubrique n°2921, telle qu’une tour aéroréfrigérante (TAR).

Ces installations sont à l’origine de différentes épidémies de légionellose qui ont amenées les Pouvoirs Publics à prendre des mesures, notamment avec les textes du 13 décembre 2004 et plus récemment avec les arrêtés du 14 décembre 2013. Les retours d’expérience sur la gestion de ces systèmes et l’application des arrêtés ont montré la nécessité de faire évoluer certaines prescriptions.

La fréquence de formation de toute personne y intervenant est désormais obligatoire a minima tous les 5 ans.

Cette formation répond totalement aux demandes du ministère. Notre formation complète aidera les intervenants internes et externes à prévenir le développement de la contamination, à l’enrayer, à contrôler la qualité et à apporter les preuves de cette bonne gestion.

Les plus du centre de formation GL BIOCONTROL

GL BIOCONTROL, organisme de formation n°91 30 02973 30, vous propose une formation complète.
En choisissant d’être formé par GL BIOCONTROL, vous profitez de toute l’expertise d’un bureau d’études dans un organisme de formation.

Notre bureau d’études est aujourd’hui un des plus performants sur le marché français en ingénierie sanitaire et en surveillance microbiologique des eaux.

Notre savoir faire et retour d’expérience permettent d’offrir une assistance téléphonique (ou par Email) en aval de la formation pour échanger sur les actions mises en œuvre sur la gestion technique et/ou documentaire des installations de refroidissement. Cette différence avec les autres organismes de formation nous semble primordiale.

Focus sur les intervenants

Les formations à la gestion des risques liés aux légionelles sont réalisées par Nicolas FABRE, responsable technique de notre société. Diplômé d’une formation scientifique en microbiologie alimentaire et titulaire d’un Master II (PPS eau, santé, environnement), Nicolas a une solide expérience en microbiologie des eaux.

Nicolas a dirigé un secteur de formations et d’inspections réglementaires des tours de refroidissement. Désormais, il se déplace pour vous apporter son expertise et vous former. Il est apprécié pour ses compétences techniques en microbiologie et en hydraulique, sa pédagogie et sa réactivité.

Print Friendly, PDF & Email